J’ai testé pour vous : le masque-chaussette exfoliant pour les pieds

5
J’ai testé pour vous : le masque-chaussette exfoliant pour les pieds

Si comme moi, vous êtes une Thirtynager (pour ne pas dire trentenaire) et que votre sport favori est de marcher en talons (ou pas d’ailleurs), vous rencontrez probablement le même problème que moi : vous avez les pieds secs, les talons craquelés, des callosités (la peau qui durcit sous le pied en gros) et autres problématiques podales des plus sexy. Comme moi, vous avez peut-être testé une armada de crèmes pour les pieds, de gommages, d’appareils électriques de l’enfer et autres râpes à parmesan avec plus ou moins de résultats.

Et c’est là que Dieu l’homme (probablement coréen*) a inventé la chimie les chaussettes exfoliantes !

En rachetant mon parfum sur feelunique (depuis que son prix est passé de 82 à 108 € chez Séphora – quel scandale !-, c’est là que je le commande), je suis tombée par hasard sur ce masque gommant pour les pieds de la marque Starskin (9 euros) et la teenager en moi n’a pas su résister !

J’ai donc reçu ces petites socquettes quelques jours plus tard à la maison. Un dimanche après-midi, devant le grand-prix de Formule 1 avec Monsieur, je me suis lancée dans cette folle expérience et vous allez le voir, j’ai documenté tout le process avec la plus grande précision pour pouvoir vous fournir un rapport détaillé.

Déjà en quoi cela consiste ?

 

Il s’agit de chaussettes en plastique dont l’intérieur est doublé d’une chaussette en tissu (type lingette) imbibée d’acide lactique, qui a un rôle d’exfoliant chimique, et d’un mélange de divers ingrédients botaniques (de l’acerola entre autres), pour notamment ramollir, apaiser ou adoucir la peau.

Étape 1 : la pose

C’est très simple, il suffit de découper les petites chaussettes en suivant les pointillés pour les ouvrir et puis y glisser ses petits petons. Vous laissez poser ensuite 60 à 90 minutes. Je vous recommande de ne pas avoir à vous lever, il est possible de marcher grâce à la « surcouche » de chaussette en plastique, mais la sensation est assez bizarre. En gros, je viens de vous donner une excuse pour zoner devant la télé quoi… le Grand Prix, c’était parfait niveau timing. Je pensais que cela picoterait légèrement, mais même pas, je n’ai rien senti. Et puis, une fois le temps écoulé, vous rincez à l’eau.

(Oui, ceci est un pyjama Pokémon, on est Thirtynager ou on ne l’est pas…)

Petit bémol : ma pédicure à été très abîmée et la couleur complètement délavée ! Je vous conseille d’enlever votre vernis à ongles avant de poser votre masque.

Étape 2 : l’attente

Alors, miracle, pas miracle ? Minute papillon ! Le packaging vous prévient qu’il vous faudra attendre 7 à 10 jours avant de voir les premiers résultats. En réalité, j’ai posé le masque dimanche après-midi, et j’ai commencé à voir les premiers effets mercredi, soit au bout de 3 jours.

Étape 3 : la mue

Il n’y a pas d’autre terme. Ma peau a commencé à peler, à se détacher en petits morceaux, en lambeaux même (sans exagérer). Et cela ne vient pas d’un coup, mais petit à petit. En ce qui me concerne, la « mue » a commencé au niveau des talons, la peau s’écaillait comme après avoir eu une ampoule qui a guéri. Puis les chevilles, les orteils (y compris autour de l’ongle), la plante des pieds, etc. y sont passés. Vis ma vie de serpent en gros.

La grosse mue a duré environ 3 jours puis après, pendant encore 4-5 jours, on pèle un peu comme après un coup de soleil. Un bon gommage pour accélérer la fin du processus et le tour est joué (si vous êtes psychopathe comme moi, vous allez probablement préférer le « triturage » des peaux au gommage cela dit).

Résultat

Et  bien je suis scotchée, sur le cul ! C’est vraiment impressionnant ! J’ai les pieds aussi lisses que ceux d’un nouveau né. Je n’ai plus de callosités et ma peau est toute douce. Je n’avais pas de problème de cornes ou de callosités réellement prononcé, mais la différence est nettement visible. Je ne le ferai peut-être pas tous les 15 jours, parce que cela reste quand même relativement agressif pour la peau, mais je le referai, c’est certain.

Si vous partez en vacances et que vous avez envie d’avoir de jolis pieds tout doux dans vos tongs, gardez à  l’esprit qu’il faudra vous y prendre une dizaine de jours à l’avance, sauf si vous avez envie de ressembler à un serpent sur la plage !

 

Oui, parce que les coréens ont toujours 10 000 ans d’avance sur nous en ce qui concerne les technologies cosmétiques. Si vous pensez que L’Oréal a inventé les fonds de teint cushion l’année dernière par exemple, et bien non. Les coréens. Il y a 10 000 ans. 

LEAVE A REPLY